Atelier des 4 éléments – Stage mensuel sur la croissance de l’Être

Les 7 cycles de l'être

Exergue

 

TROIS DESCRIPTIONS DE L’EVOLUTION

La genèse scientifique

La genèse biblique

La genèse systémique

Voici en exergue trois textes courts relatifs  à chacun des trois points de vue de la science, de la tradition et de la systémique concernant l’évolution : le modèle scientifique apparaît comme la description littérale des phénomènes, une sorte d’habit recouvrant la réalité décrite par la tradition,  tandis que le modèle systémique serait en quelque sorte la synthèse des deux.

Le modèle scientifique, tiré en grande partie du livre de H.Reeves “Patience dans l’azur” (ed. du seuil, 1981). utilise un raisonnement auquel nous sommes habitués: il est donc suffisamment explicite tel quel. Pour m’en tenir à une description, je passe volontairement sous silence les différentes théories (physiques, chimiques, biologiques, génétiques …) expliquant la complexification des formes d’existence.  Remarquons que ce texte donne la part belle à la formation de l’Univers et n’aborde l’apparition et l’évolution du vivant que succinctement, notamment en ce qui concerne les organismes les plus évolués ainsi que l’évolution de l’Homme. Ayant choisi de m’adresser à un astrophysicien, cela n’a somme toute rien d’étonnant, et la raison de ce choix est que les processus cosmo-physiques étant plus accessibles dans leur aspect global, le plan d’évolution peut apparaître avec d’autant plus de clarté dans ses grands lignes. L’infinie diversité des structures vivantes est en effet beaucoup plus difficile à cerner dans son unité: les théories et les lois relatives à l’existence, à la succession, à la filiation, à l’évolution et à la disparition des différentes espèces animales et végétales ainsi que celles concernant l’évolution humaine, sont encore dans les limbes mais elles doivent relever des mêmes principes  qui gouvernent la formation de l’Univers.

Précisons enfin, comme le dit lui-même H.Reeves, que la description scientifique de la genèse, de l’évolution du monde et du vivant, ainsi que les conclusions scientifiques qui en découlent, sont des hypothèses qui jouissent aujourd’hui d’un large consensus mais qu’il existe aussi d’autres positions concernant par exemple le début de l’Univers, sa date d’origine, la chronologie dans l’apparition des particules ou des organismes, la nature de certaines énergies, forces et formes de matière non encore décelées … On peut donc penser que certaines de ces hypothèses pourront être revues, modifiées et élargies au cours des années à venir.

Le modèle traditionnel  qui exprime par un langage symbolique l’enchaînement des principes éternels continuellement à l’œuvre au cœur du réel,  est ici celui de la Création tiré de la Genèse biblique (les « Sept Jours » de la Création) qui apparait prendre une place plus importante que les deux autres textes du fait  que j’ai désiré en montrer toute la richesse en le complétant (texte entre parenthèse) par une part de la traduction et du commentaire qu’en a fait Annick de Souzenelle dans le tome I de son œuvre “l’Alliance de Feu” ou “un nouveau regard sur la Genèse” ed. Dervy-Livres). J’ai par ailleurs ajouté quelques remarques (en vert) montrant que les 5è, 6è et 7è jour ne seraient en fait que les 5è, 6è et 7è étapes du 4è jour, de sorte que les 5è, 6è et 7è jour resteraient à décrire (bien  qu’ils le soient déjà puisqu’ils correspondent respectivement aux textes historiques, aux textes sapientiaux et aux évangiles du texte biblique).

Le modèle systémique  quant à lui, résume en quelques lignes ce que je me propose d’étudier tout au long de cet ouvrage. (la suite dans le PDF ci-dessous)

PDF Lire la suite “Exergue” au format PDF (9 pages)