Atelier des 4 éléments – Stage mensuel sur la croissance de l’Être

Les 7 cycles de l'être

La semence et la matrice

 

Tout ce qui naît tient de ses semences
St Augustin

La créature aspire à l’amour
Le créateur aime
Dialogues avec l’ange (ed. Aubier)

Etudiées ailleurs en tant qu’archétypes (cf. « le Un » et « le Deux »), et objets de nombreuses références en de nombreux chapitres de cet essai, les Semences  et les Matrices sont les formes d’existence qui sont au départ de tout système ou de tout cycle par lequel ce système évolue.

Les Semences et les Matrices sont finalement les structures de base à partir desquelles est produite toute la création.

Après avoir présenté le rôle, l’origine et les caractéristiques générales des Semences et des Matrices, nous montrerons  quelques uns de leurs aspects pris dans les  différents systèmes ou mondes par lesquels l’Etre se dévoile successivement, pour finalement montrer les aspects qu’elles peuvent prendre  dans les cycles humains.

Caractéristiques générales

Les Semences sont plus spécifiquement les dépositaires de l’Essence (énergie,  désir …) alors que les Matrices  sont plus spécifiquement dépositaires de la Substance (matière, chair …) bien que les unes et les autres possèdent une part de leur inverse (cf. L’essence et la substance et La dominance et la latence)

Les Semences peuvent donc être assimilées à l’Essence ou à l’Elément Feu, au Créateur, au Germen ou à la Praxis, tandis que les Matrices trouvent dans la Substance ou l’Elément Eau, la Créature, le Soma et la Gnosis les correspondants symboliques qui lui conviennent.

Ce chapitre aurait donc pu être intitulé le Feu et l’Eau, le Créateur et la Créature,  le Germen et le Soma, la Praxis et la Gnosis … couples liés dans une dynamique éternelle de conquête et de don  fructifiant  en des fruits toujours plus beaux, si le chapitre de ce tome « L’essence et la Substance » n’englobait déjà l’ensemble des termes de cette dialectique sur un plan général plus philosophique.

Tout système -et ses acteurs ou Parties constitutives- passe par les trois premières étapes de  son cycle que sont l’actualisation (Semences), la manifestation  (Matrices) et la fructification (Fruits qui se libèrent de la Matrice).

Semences et Matrices dans le cycle

Les Semences correspondent dans leur principe, à la première étape du cycle (Premier Jour de la Genèse, Premier Monde …), alors que les Matrices correspondent à la seconde étape du cycle (Deuxième Jour de la Genèse, Deuxième Monde …).

En fait comme les 7 étapes d’un cycle se divisent en deux phases (cf. L’aller et le retour de ce tome), chacune de ces phases  possède ses propres Semences et Matrices (et Fruits) qui sont alors nommées respectivement de 1ère et de 2nd génération (cf. schéma a).

A la fin de la première phase du cycle, les Produits ou les Fruits s’organisent et s’associent (4ème étape) de telle sorte que se forment les Semences et les Matrices de la deuxième phase de ce cycle … (la suite dans le PDF ci-dessous)

PDF Télécharger le fichier complet au format PDF imprimable “PROCESSUS – La semence et la matrice” (10 pages)