A venir en 2018…!

Atelier des 4 éléments - Stage mensuel 2018 sur la croissance de l'Être - Démarrage: Samedi 20 janvier 2018 - 14h-17h
Les 7 cycles de l'être

L’aller et le retour

 

“Dieu étant entièrement devenu la nature, la nature cherche à devenir progressivement Dieu”
Aurobindo

“L’être humain ressemble beaucoup à un saumon; nous venons tous du lac du clair esprit; nous en sortons en nageant vers l’océan de l’expérience, avec ses nombreuses leçons, occasions et illusions – et tout comme le saumon retrouve le courant qui mène à sa frayère, les humains doivent trouver et suivre le courant qui les ramènera à la vaste et claire lumière”
Dhyani Ywahoo, Sagesse amérindienne, p. 27

« … dans son chemin du retour vers sa patrie céleste »
Plotin

« … le progrès de la société humaine traverse certaines étapes psychologiques distinctes, qu’il (Lamprecht) appelle respectivement symbolique, typale, conventionnelle, individualiste et subjective. Cette progression forme ainsi une sorte de cycle psychologique par lequel toute nation,  ou civilisation doit nécessairement passer.
Aurobindo, Le cycle humain p. 3

Introduction

Ce chapitre traite de la notion de cycle qui constitue le sujet  central de l’ensemble de cet essai intitulé « Les sept cycles de l’Etre » et intègre de ce fait tous les processus évolutifs étudiés dans ce tome.

Ce chapitre pourrait donc aussi servir à la fois d’introduction, de conclusion et de résumé à ce tome.

Des particules à l’homme, le cycle est partout  et s’applique à l’ensemble de ce qui est, a été et sera, et  cela à quelque  échelle de l’Etre que ce soit, locale, globale, individuelle,  collective, totale ou partielle.

De l’univers aux mondes humains, le cycle qu’évoque la roue fait son œuvre, poussant constamment les formes d’existence à se complexifier et à se renouveler.

La roue tourne !

Les termes d’aller et de retour utilisés ici pour nommer et décrire le processus cyclique doivent donc être précisés dans leur le sens et leur portée si l’on veut qu’ils expliquent le mode de progression de l’Etre.

Car loin d’être un éternel recommencement ne faisant nullement avancer les choses et n’entraînant aucun changement, loin d’être un simple mouvement de flux et de reflux, loin de  ressembler au mouvement d’une pierre que l’on lance en l’air et retombe au même endroit par effet de  gravité, le cycle dans son aller et retour ne ramène pas les choses à leur exact point de départ mais les porte au contraire vers leur accomplissement.

C’est ce processus que nous allons tenter de décrypter en sachant qu’il s’agira ici de l’aborder en termes généraux ou dans ses grands principes, les mécanismes sous-jacents à ces principes généraux étant abordés dans les différents tomes et chapitres de cet essai auxquels je renverrai incidemment. (la suite dans le PDF ci-dessous)

PDF Télécharger le fichier complet au format PDF imprimable “PROCESSUS – L’aller et le retour” (10 pages)