Ce tome Scènes peut-être entrevu comme une pièce en sept actes dont les acteurs et la scène (particules et univers, molécules et galaxie, cellules et étoile, organismes et planète, homme  et systèmes humains) sont respectivement les Parties et le Tout de chacun de ces 7 Actes par lesquels l’Etre se dévoile.

Ces 7 Actes qui procèdent les uns des autres, évoluent tous selon des cycles septénaires qui se succèdent en formant ensemble à leur tour un grand cycle septénaire que je nomme le Grand Cycle de l’Etre que l’homme est censé porter à son terme : l’homme fermerait la boucle de l’Etre en 3 cycles -ou 3 Actes, 3 Mondes- par  réintégration –spéculaire et en ordre inversé- des trois premiers cycles.

Le Grand Cycle de l’Etre menant de l’univers à l’homme et de l’homme à l’univers (homme universel ou homme total) pourrait être représenté comme suit :

Le Grand Cycle de l’Etre

Fermer le menu